Historian - Professor - Digital Scholar

Représenter Shanghai dans le temps
“Représenter Shanghai dans le temps” (avec Charlotte Aubrun) , Cartes & géomatique

Plusieurs disciplines des sciences sociales ont mené des travaux sur la représentation de leurs objets de recherche et leurs transformations. L’utilisation de modélisations qualitatives ou quantitatives permet l’application des signes graphiques particuliers pour représenter ce changement. Comment, dans le cas particulier d’une ville détruite par plusieurs conflits sur une période d’un siècle (1842-1950) peut-on rendre compte de l’évolution de cet espace urbain ? À partir d’un corpus de données rassemblant différentes sources compilées dans le projet War Made Shanghai (coordonné par Christian Henriot et Ma Jun), plusieurs méthodes et outils sont utilisés pour représenter les transformations à Shanghai, tous convergeant vers des problématiques de représentation de ces évolutions : en quoi les aspects du langage graphique sollicités varient-ils selon la nature de la donnée, la méthode ou la technique mais également le support utilisés pour ces représentations ? Sur papier, la modélisation graphique permet de figurer le déplacement de troupes au combat, la série de cartes une évolution de flux de migrations sur cinquante ans.

Cartes & Géomatique, Special issue ‘La sémiologie dans tous les sens’, no. 229-230, 2016, 51- 64 (avec Charlotte Aubrun),